Vous êtes ici : Accueil > ENSEIGNEMENTS > Français > Interview de Nadia Coste
Publié : 14 avril 2015

Interview de Nadia Coste

Les élèves de 6e1 ont rencontré Nadia Coste, l’auteur du livre " Ascenseur pour le futur " le vendredi 3 avril de 15H30 à 16H30 au CDI en présence de la présidente de l’association LIRE Fabienne Brebion. Voici l’interview de l’auteur que les élèves ont retranscrit.

1- Pour écrire votre livre, avez-vous été inspirée par le film « Retour vers le futur » ?

Je me suis un peu inspirée du film "Retour vers le futur", film que j’aime beaucoup d’ailleurs mais je n’ai pas voulu faire la même chose. Le personnage de " Retour vers le futur" est un personnage adulte et moi j’ai voulu mettre en scène un adolescent.

2- Combien de temps avez-vous mis pour écrire ce livre ?
J’ai mis deux ans pour sortir ce livre mais le temps d’écriture a duré deux mois à raison de six heures de travail par jour.

3- D’où vous est venu l’idée de faire un ascenseur pour remonter le temps ?
J’ai eu l’idée de faire un ascenseur pour remonter le temps car un jour que je prenais l’ascenseur, j’ai remarqué une serrure au dessus des boutons indiquant les étages et je me suis mis à imaginer que cette serrure permettait de remonter le temps si on avait la clef.

4- Aimeriez-vous voyager dans le futur ?
Effectivement, j’aimerais voyager dans le futur. Quand je pose la question à mes proches, ils me disent qu’ils préfèreraient retourner dans le passé mais moi ce qui m’intéresse c’est l’avenir. Quand j’ étais plus jeune, j’ imaginais les années 2000 avec des voitures volantes, des pillules à la place des repas, des vacances sur Mars et en fait, ça n’existe toujours pas mais je serais curieuse de connaître les nouvelles technologies du futur.

5- A notre âge, avez-vous déjà subi du racket ? Si oui, comment avez-vous réagi ?
Non je n’ai jamais subi du racket mais j’ai perdu une amie quand j’étais en 5e qui n’a pas pu supporter le racket d’un groupe de troisième. Comme elle n’en avait parlé à personne, elle a souffert en silence. A sa place, j’en aurais parlé à ma famille ou à une bonne amie. Si mon amie en avait parlé à quelqu’un, peut-être qu’elle serait toujours en vie.

6- Où puisez-vous votre inspiration ?
Je suis très à l’écoute de mes émotions et quand je ressens quelque chose, je m’en inspire pour écrire un livre. Mon mari et mes enfants m’aident aussi beaucoup.

7- Combien de livres avez-vous écrit ?
J’ai publié seize livres et j’en ai en cours. J’en ai quelques uns dans mon tiroir qui n’ont jamais été édités.

9- A quel âge avez-vous commencé à écrire et quel est le titre de votre premier roman ?
J’ai commencé à écrire à 19 ans et le titre de mon premier livre est " la lumière dans l’obscurité mais il n’a jamais vu le jour !!

10- Quel genre de livres écrivez-vous ?
j’écris des romans de fantasy et de science fiction en règle générale. J’écris toujours des romans pour la jeunesse.

11- Parmi les livres que vous avez écrits, quel est celui que vous préférez ?
Celui que je préfère est Fedeylins. C’est une histoire en quatre tomes qui parle d’un garçon qui naît sans destin. C’est une histoire écrite à la main alors que mes autres livres ont été tapé à l’ordinateur.

12- Avez-vous un endroit précis pour écrire ?
Avant j’avais un bureau où je pouvais écrire tranquillement mais depuis la naissance de mon troisième enfant, j’ écris dans le salon. C’est moins confortable mais je voulais que tous mes enfants aient leur chambre.

13- A quel moment de la journée écrivez-vous ?
Je travaille essentiellement le soir.

14- Avez-vous un livre en cours ?
J ’ai plusieurs livres en cours. Ils sortiront surement en 2016.

15- Avez-vous un autre métier ?
Oui je travaille dans une petite banque à Lyon.

16- Faut-il faire des études pour être écrivain ?
Ce n’est pas une obligation. Personnellement, je n’ai pas fait de longues études et j’avais quelques lacunes en orthographe et en conjugaison. Quelle galère de conjuguer le passé simple des verbes du deuxième groupe !

17- Est-ce un métier difficile ?
C’est difficile parfois de se concentrer et de trouver l’inspiration. Il faut être patient et se forcer de temps en temps à écrire.

18- Est-ce que vous vous amusez en écrivant des histoires ?
Oui beaucoup surtout quand j’écris des livres pour mes enfants.

19- Est-ce que vous pouvez vivre de votre métier ?
Non pas pour l’instant ! Peut-être qu’un jour je connaîtrais la gloire !

20- Avez-vous une autre passion ?
Oui la cuisine et le cosplay ( le cosplay est un loisir qui consiste à jouer le rôle de ses personnages en imitant leur costume, leurs cheveux —à l’aide d’une perruque ou en réalisant la même coupe de cheveux que celle du personnage— et leur maquillage. ) J’ai gagné un concours en réalisant le costume de la Reine des Neiges.

21- Que lisiez-vous à notre âge ?
Je ne lisais pas les livres qu’on m’ imposait. Mais depuis que j’écris, je lis beaucoup et j’aime ça.

22- Est-ce que vos enfants lisent vos livres ?
Oui, j’ ai même écrit des livres pour eux.

23- Y-a-t-il des écrivains dans votre famille ? Ma soeur a commencé à écrire avant moi mais elle a vite abandonné cette passion pour le Cinéma.

Portfolio automatique :