Vous êtes ici : Accueil > Jumelage > Yacobson Ballet : un spectacle de danse magique
Publié : 19 décembre 2015

Yacobson Ballet : un spectacle de danse magique

Le vendredi 4 décembre à 20h30, les élèves de 6e1 assistaient à une représentation de la troupe Yacobson Ballet dans la grande salle du Volcan.

Tout d’abord, un petit mot sur la compagnie Yacobson Ballet :

Yacobson Ballet a été fondé en 1969 par Leonid Yacobson. C’est la première compagnie indépendante de Russie ( non rattachée à un Opéra ). Pendant ses 7 années de direction, Leonid Yacobson a œuvré à faire évoluer la danse en Russie et a collaboré avec les plus grands danseurs comme Natalia Makarova, Alla Osipenko, Maya Plisetskaya, Mikhail Baryshnikov...
En 1976, la compagnie commence alors à se faire un nom en dehors de la Russie.
Depuis 2011, le Yacobson Ballet est dirigé par Andrian Fadeev ancien danseur principal du Mariinsky Ballet. Composée de 75 danseurs à la technique éblouissante et poussée par des Solistes de forte personnalité, c’est avec conviction qu’Andrian veut amener la compagnie à une reconnaissance internationale. Il reprend, en les dépoussiérant, les pièces du répertoire du ballet classique. Une très belle manière de redécouvrir le répertoire du ballet servi avec élégance et brio par de magnifiques danseurs.

Vendredi 4 décembre, nous sommes allés voir un spectacle de danse classique en trois parties interprétés par des professionnels. Il y avait 24 personnages dans la première partie, 30 dans la deuxième et 22 dans la troisième. Trois scènes pour trois décors différents.

Les danseuses faisaient des pointes. Elles étaient vêtues de tutus blancs avec des frous-frous et des ballerines. Elles portaient des couronnes de fleurs. Elles étaient maquillées comme des poupées. Les danseurs-hommes faisaient des demi-pointes. Ils étaient vêtus d’une chemise et d’un collant et étaient légèrement maquillés.

La première partie est très classique : les danseurs étaient en position jambes tendues, corps bien droits, encerclant trois danseurs. La scène se déroulait dans un jardin. C’était très joli et on aurait dit que les danseurs sortaient tout droits d’un rêve. La musique berçait tout le monde : on entendait des violons et le tintement des cloches. Nous n’avons pas bien cerné l’histoire et il n’y avait peut-être pas d’histoire dans cette partie car cela ne racontait rien. C’était juste agréable à voir et à entendre.

La deuxième partie est plus originale. Les danseurs font de la musique avec des pots de peinture. Leurs cheveux sont de toutes les couleurs. C’est l’histoire de deux peintres, une fille et un garçon qui travaillent dans une agence. Ils sont très amoureux l’un de l’autre. Au départ, les danseurs sont habillés avec des chemises blanches, des collants noirs et des queues de pie. Mais au fur et à mesure, ils vont enlever ces costumes et mettre des salopettes très colorés. Au début, tout est calme mais les danseurs vont se mettre à monter sur des seaux de peinture, à danser dessus. Il se passait tellement de choses sur scène qu’on ne savait pas où regarder. Tout était très rythmé.

La troisième partie était magnifique. Des danseuses en costume jaune étaient éblouissantes. Elles étaient deux et avaient beaucoup de grâce et de talent. Puis, on a assisté au solo d’une danseuse habillée toute en rose. L’histoire se déroulait dans un château, dans un royaume mystérieux.

Nous avons tous beaucoup aimé ce ballet. Les tutus étaient de toute beauté. Les couples faisaient des portées impressionnantes. Les danseuses étaient toutes gracieuses. Quand c’était l’entracte, à chaque fin de partie, nous allions aux toilettes, et les filles ne pouvaient s’empêcher d’imiter les danseuses. C’était un beau spectacle !

Orane, Inès, Thomas, Camille, Adrien et Mathys ( 6e 1 )

Portfolio automatique :