Vous êtes ici : Accueil > Jumelage > Les raconteurs d’histoires
Publié : 6 janvier 2016

Les raconteurs d’histoires

Voici ce que Shaima Soulimani a pensé du spectacle d’Yvan Duruz.

Le jeudi 26 novembre 2015, nous avons assisté à une pièce de théâtre qui s’intitulait "Les raconteurs d’histoires" dans la salle du Petit Volcan.
Tout d’abord, les costumes et le décor de ce spectacle m’ont plu. Pendant l’histoire, il n’y a pas eu de changements de décor. La scène se déroulait toujours dans les coulisses d’un théâtre bondées d’objets et d’accessoires tous plus originaux les uns que les autres. Les yeux des spectateurs étaient éblouis par tant de choses à regarder.

Au début, il y avait Marion qui faisait la souris et qui se dandinait dans tous les sens pour échapper à Peter qui faisait le chat. Ce moment était amusant. L’univers des personnages était toujours joyeux. Les comédiens étaient farfelus et aimaient amuser le public.

Ensuite, un peu plus tard, Yvan qui avait le rôle du père comédien et Peter son fils qui l’aidait pour quelques spectacles, répétaient une scène où ils se battaient. C’était très drôle car Peter essayait de lui dire qu’il allait partir mais son père ne l’écoutait pas.

A un moment, j’ai eu très peur car Marion qui était cachée dans une malle en osier a été transpercée par une épée. Je ne savais pas si la femme avait été blessée. La malle devait être truquée car à un autre moment Yvan, qui était sorti de scène, a surgi magiquement de la caisse. C’était surprenant.

Maintenant, je vais vous dire ce qui m’a gêné. A la fin, j’aurais souhaité voir la scène où le père était seul devant 200 enfants pour jouer son spectacle sans son fils. De plus, j’ai trouvé le passage avec la Belle et la Bête un peu trop long même si l’émotion était au rendez-vous.

Pour moi c’était un très bon spectacle, il m’a beaucoup plu. Les acteurs ont été beaucoup applaudi. Ils sont revenus saluer six fois. Je vous ai tout dit !

Shaima Soulimani ( 6e1 )